HISTOIRE // 3 ème période

A partir du 13ème Siècle, les pierres des carrières de SAINT-MAXIMIN et de SAINT-LEU commencent à être employées plus loin, en Ile-de-France, là où les carrières locales s’épuisent progressivement.

 

En 1241, Saint-Louis fait construire l’abbaye de Royaumont et la Sainte Chapelle, à Paris.

 

Les problèmes du transport, font leur apparition ; par voie d’eau et chemins communaux de la Renaissance jusqu’au milieu du 19ème, par chemin de fer dès 1846 (ouverture de la première ligne PARIS-CREIL-BRUXELLES), et par route au 20ème après apparition des camions et des routes goudronnées.

 

Les problèmes d’identification des origines des pierres, entre leur lieu de départ et leur lieu d’arrivée, apparaissent, aussi !

 

La guerre de 100 ans dévaste la France de 1337 à 1453. A sa fin, apparaît une nouvelle fièvre bâtisseuse, la troisième, de notre histoire:

 

1490 – Château de Vincennes (encore un fort quadrangulaire).

1530 – François 1er transforme le château de Saint-Maximin.

1535 – Georges II, Cardinal d’Amboise fait construire son château de Gaillon,

1537 – l’architecte Pierre Chambiges travaille à Chantilly

Abbaye de Royaumont

img_81_big

Château de Vincennes et de Gaillon

img_82_big      img_83_big

 

Château de Chantilly

img_84_big